Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 13:57

A la vue de l'image, article qui précède, (lien) il me semblait impossible de recoller l'ensemble des morceaux , En procédant au collage, je me suis vite rendu compte que je n'avais pas tout les éléments du puzzle, je me suis donc rendu à nouveau sur le site pour récupérer les derniers fragments de ma pièce !

 

P1070613

P1070617                                                  Assemblage du puzzle .

 

P1070604

P1070609

Suite à cet assemblage, je suis en mesure d'identifier ma trouvaille, un aiguillon d'Asteracanthus , Incomplet certes mais très rare dans le Bajocien du Calvados à tel point que je croyais avoir fait une découverte importante, en cherchant dans la littérature ancienne,  j'ai retrouvé sa trace .

 

 

Louis Agassiz 1836, dans : recherches sur les Poissons Fossiles, décrit un nombre important de genres à l'aide d'échantillons provenant des Calcaires Carbonifère de Bristol en Grande Bretagne .

 

MM Buckland et De La Brèche ont désignés sous le nom d'Ichthyodorulithes, les rayons de nageoires que l'on trouve fossiles .

Quelques fois pris pour des mâchoires par des Paléontologues de l'époque, l'étude effectuée par L Agassiz démontre que ce sont réellement des rayons osseux de nageoires semblables aux piquants que possèdent différents poissons cartilagineux vivants .

Les rayons ou « Aiguillons » d'Asteracanthus sont en général assez grands, légèrement arqués, arrondis sur le bord antérieur, armés de deux rangées de dents à leurs bords postérieur et entièrement couvert de tubercules étoilés à leurs surface, la base est lisse à la partie inférieur . On remarque un long sillon évasé dont les bords sont arrondis . Les aiguillons sont caractéristiques des terrains jurassiques, surtout Kimmeridgien et Portlandien (voir Hybodus), En Normandie, Asteracanthus est surtout signalé dans le Bathonien ( Vésulien des anciens auteurs) .

 

A. Bigot en 1896 dresse une liste des divers Sélaciens Jurassiques du Calvados et de l'Orne .

voici quelques exemples :

Hybodus sp, Bajocien inférieur de May sur Orne 14 .

Hybodus inflatus, Agassiz, Bajocien supérieur de Sully 14 .

Strophodus* dents indéterminables du Bajocien supérieur de Sully 14 .

Asteracanthus ornatissimus, Agassiz .

Asteracanthus magnus, Agassiz, Bathonien de Ranville 14 .

Asteracanthus semisulcatus, Agassiz .

Asteracanthus reticulatus, Oxfordien de Villers sur Mer 14 , et surtout Asteracanthus sp, un fragment d'une grande épine (collection Michelin, Ecole des Mines) Provenant du Bajocien supérieur de Croisilles dans le Calvados, une espèce voisine de A, semisulcatus, Agassiz .

 

L'exemplaire que j'ai trouvé (incomplet) à une longueur de 23 centimètres, il possède la partie inférieur qui est lisse mais dont il manque environ 2 cm, la partie médiane qui est creuse, évasé avec un des bords présent à une hauteur de 5 centimètres, ce bord est arrondi, les bords se rapproche vers la partie supérieur mais sans se rejoindre pour former l'aiguillon proprement dit, j'évalue cette partie manquante à 15 centimètres ce qui nous aurez donné une longueur totale de : 40 centimètres,  laissant supposé un requins de très grande taille, plusieurs mètres .

 

P1070624                               ensemble des morceaux recollé et  reconstitué .

 

Asteracanthus , Agassiz 1837 . Longueur réelle 23 centimètres , Bajocien supérieur, zone à niortense / Garantiana, provenance : Evrecy, travaux de 2008 .

 

Classe : Elasmobranches .

Famille : Hybodontidae ( Agassiz, 1843 ) .

Requins dont la mâchoire est pourvue de dents broyeuses, plates, allongées, pouvant atteindre 5 à 6 centimètres, nageoires dorsales pourvue d'un rayon ou aiguillon .

Synonymes : Curtodus , Sauvage 1867 .

                    Strophodus* Agassiz, 1838 .

 

Asteracanthus sp

Dent d'Asteracanthus, Callovien des environs de Caen taille 35 mm "à noter un petit montage sur la droite, la dent n'étant pas complète " .

 

"pour la petite histoire",

*Strophodus signalé dans le guide de Normandie (guide géologiques régionaux, Masson ), à une époque m'a fait me précipiter à Falaise 14, ou des dents étaient signalées, n'ayant aucune description, j'ai ,trouvé ce jour la, une petite dent de 5 mm que j'avais baptisée Strophodus !!! à ce jour, je n'ai toujours pas le nom de cette petite dent ...

Asteracanthus ( sortie Aout 2012 suite) .

images manquantes

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : BAJOCIEN14.COM
  • : à propos de se site, il est dédié aux fossiles, à leurs descriptions, leurs études, à la façon de les mettre en valeur. Les fossiles du Bajocien y sont traités en particulier. Je décris les ammonites, les gastropodes et différents mollusques de ce niveau mais pas que, vous y trouverez des articles sur différentes espèces de fossiles, des fiches descriptives, de nombreux albums sur tout ce qui touche les fossiles et les minéraux, je vous présente ainsi ma collection. Ce site est ouvert à tout ceux qui veulent faire partager leurs passions. Vous pouvez participer en m'envoyant les photos des fossiles que vous désirez faire connaitre, je peux également vous aidé à identifier vos fossiles, alors n'hésitez pas à me contacter.
  • Contact

images

 

Recherche

Communauté Les Bajocasses