Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 10:39

Labyrinthoceras meniscum. (Waagen, 1867). [M]

Bajocien inférieur, zone à (sauzei) propinquans .

Famille Sphaeroceratidae Buckman, 1920.

Spécimen provenant des environs de Rich.
Er-Rich est une ville du Maroc, elle est située dans la région de Meknès-Tafilalet

 

 

P1110105

Labyrinthoceras meniscum (Waagen, 1867). [M] Bajocien inférieur de la région de Rich, Maroc. Taille réelle : 9 centimètres.

 

2013-10-10

                 Vue sur l'ouverture et le ventre, épaisseur : 4,2 centimètres .

 

Labyrhintoceras meniscum

                                Même spécimen avec vue sur la face gauche .

ci après, l'exemplaire figuré par A. d'Orbigny (1849) dans son ouvrage sur la Paléontologie Française. "Les Animaux Mollusques et Rayonnés".

 

img018

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 16:37

Morphoceras multiforme, Arkell 1951  . [M]

Famille Morphoceratidae Hyat, 1900 .


P1090501

Morphoceras multiforme, Arkell 1951 . Zone à zigzag, Bathonien inférieur, provenance Nièvre, taille réelle : 5,2 centimètres.

 

P1090502

                Le même spécimen, vue 2/3 et ventrale, épaisseur 2, 3 centimètres .

 

P1090503

 


Partager cet article
Repost0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 10:20

Pseudogarantiana dichotoma (Bentz, 1928). [m]

Famille : Stephanoceratidae Neuymard, 1875.

Sous famille : Garantianinae Wetzel, 1937.

 

Les Pseudogarantiana sont  mal connues, trois-quatre espèces décrites dans la  littérature ne couvrent pas la biodiversité des microconques de  Garantiana et Paragarantiana.

 Ceux que je montre entre certainement dans la variabilité de P. dichotoma malgré leurs tailles plus ou moins importantes, on retrouve les caractéristiques de cette espèce.

Ammonite microconque de petite taille, 3 à 4,5 centimètres, forme évolute de section subovale, les tours internes sont déprimés, la loge d’habitation est comprimée, ornée de côtes flexueuses portant un tubercule au point de bifurcation avec les côtes secondaires qui s’interrompent sur le ventre laissant apparaitre un sillon bien marqué sur le phragmocône, celui-ci s’atténue sur la loge d’habitation à l’approche du péristome qui porte des apophyses spatulées.

 

Pseudogarantiana dichotoma1 - Copie

La forme la plus grande de ma collection, 4,5 centimètres, epaisseur, 1,3 centimètre, provenance zone à Garantiana, sous zone à dichotoma du Calvados - 14 -

 

Pseudogarantiana dichotoma

Autre exemplaire de même diamètre mais avec une épaisseur de 1,6 centimètre, la paroi ombilicale est plus verticale, l'ombilic est plus profond.

 

Pseudogarantiana dichotoma

Autre exemplaire d'un diamètre de 3,6 centimètres et 1,2 centimètre d'épaisseur.

 

Pseudogarantiana dichotoma2

Pour finir, un tableau montrant la variabilité de taille et de forme au sein de cette espèce de forme microconque,  4,5 cm pour le plus grand microconque à 2,8 centimètres pour le plus petit dont l'épaisseur est de 0,8 centimètre.

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 10:35

Normannites vulgaricostatus (Westermann, 1954). [m]

Ammonite microconque de Teloceras, zone à humphriesianum, sous zone à Blagdeni.

Coquille évolute, tours arrondis, ventre légèrement déprimé, côtes primaires légèrement proverses se divisant en deux ou trois à partir d'un tubercule à peine marqué.

 

Germanites latus

Normannites vulgaricostatus (Westermann, 1954). Bajocien inférieur du Calvados, taille réelle : 4,5 centimètres, épaisseur : 1,7 centimètre.

 

Germanites latus

        Vue sur le ventre et l'ouverture qui montre une forme moins déprimée que les Normannites.

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 09:57

Oppelia subradiata (Sowerby 1823 ).

Famille : Oppeliidae Douvillé 1890 .

Bajocien inférieur à bajocien supérieur .

 

Oppelia-subradiata.jpg

Oppelia subradiata (Sowerby, 1823). zone à humphriesianum du Calvados 14 France. Taille réelle 3,5 centimètres, il manque une partie de la loge d'habitation.

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 13:46

Sphaeroceras tenuicostatum ( Sturani, 1971).

Famille Sphaeroceratidae Buckman 1920.

Genre Sphaeroceras, Bayle, 1878.

Le genre Sphaeroceras débute dans la Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, sous zone à romani, jusque Bajocien supérieur, zone à parkinsonia, sous zone à acris.

Un groupe d'ammonites de petite taille, globuleuses,  côtes souvent superficielles, nombreuses et rapprochées traversant le ventre sans interruption.
Les spires intérieures sont fortement enroulées. La contraction rapide de la chambre d’habitation donne à l’ombilic une forme droite et fermée.


P1100985-copie-1.JPG

 

Sphaeroceras tenuicostatum, Sturani 1971, ammonite de la zone à garantiana, taille réelle 3 centimètres, provenance Calvados 14. France.

 


Partager cet article
Repost0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 09:45

Stephanoceras scalare weisert, 1932 (Maske, 1907). [M]

Ammonite du Bajocien inférieur, zone à humphriesianum "conglomerat de Bayeux".

Coquille avec des tours plans et évolutes, section elliptique  plus large que haute. Dans les tours internes les tubercules sont proches du bord péri-ombilical; pendant l'ontogenèse le phragmocône perd graduellement son involution et découvre de plus grandes portions de côtes secondaires et augmente progressivement en hauteur. La section des tours est arrondie est un peu déprimée à l’approche du ventre. Ombilic large et profond (scalare)"dégressif", selon weisert. Les parois sont abruptes, la loge d'habitation occupe 5/6 du dernier tour, et se termine par une collerette précédée d’une faible constriction pré-péristomal.
L'ornementation se compose de côte primaires  rursiradiées et concave qui portent un tubercule bien marqué jusque sur la loge d'habitation. Les côtes secondaires sont rectiradiées et attaché par 2 ou 3 avec des intercalaires libres aux points de bifurcations.

 

Stephanoceras scalare

 

Stephanoceras scalare, Weissert 1932, [M] zone à humphriesianum d'Evrecy 14. Taille réelle : Diamètre 8 centimètres, section du tour, hauteur 2 centimètres, largeur 3,2 centimètres. (à noté que la loge n'est pas complète).

 


source; Ammoniti e biostratigrafia del Bajociano inferiore di Digne. G.Pavia 1983.

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 10:01

 Torrensia gibba (Parona, 1896). [m]

Espèce type: Stephanoceras gibbum (Parona).

Genre Torrensia, Sturani 1971.

 Un microconque de petite taille dont le macroconque n'a pas encore était décrit avec certitude, tout d'abord rattaché au sous genre d'Orthogarantiana par G.Pavia, il semble que cette piste ne soit plus valide .

Coquille de forme cadicône de petite taille "8 à 15 mm", elle porte des apophyses jugales relativement longues. La chambre d'habitation est contractée. C'est une ammonite du Bajocien supérieur, zone à niortense ou elle apparait, on la retrouve à la base de la zone à garantiana .

 

Torrensia

 

Torrensia gibba (Parona, 1896), zone à niortense, environs d'Evrecy (14) France .

c'est le plus petit specimen de ma collection, 7 mm, mesure prise avant le péristome. Pour la petite histoire, il aura fallu 6 heures de travail sous la loupe binoculaire pour ce dégagement .

 

sources: Ammonites et stratigraphie of the posidonia alpina,  Sturani 1971

Les ammonites du Bajocien en France et dans le monde ( Louis Rulleau ) .


Partager cet article
Repost0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 10:26

Normannites fortis,  Pavia 1983 . [m]

Genre Normannites, Munier-Chalmas 1892.

Espèce type; Normannites orbignyi Buckman, 1908.

Famille: Stephanoceratidae ( Neumayr 1875 ).

Sous famille Stephanoceratinae ( Neumayr 1875 ).

Ammonite microconque de Teloceras.

Position ; Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, sous zone à blagdeni, horizon à coronatum. (à noter Normannites est présent jusque dans la base du Bajocien supérieur, zone à niortense, sous zone à banksi).

Coquille moyennement évolute, phragmocône coronatiforme et cratériforme, section subtrapézoidale, mur ombilical légèrement convexe. Ventre déprimé et régulièrement arqué.

La chambre d’habitation occupe les 2/3 de la coquille et présente une section subcirculaire déprimée portant des tubercules à la moitié du flanc. L’ornementation est faite de fortes côtes primaires sinueuses et espacées dans le tour interne. Sur la chambre d’habitation, les côtes primaires sont en alignement des côtes secondaires qui sont bifurquées à trifurquées avec à l’occasion des côtes intercalaires libres. Un fort tubercule  est présent au point de bifurcation des côtes et ce sur tout le tour, jusqu’au péristome qui possède des apophyses jugales bien développées.

 

P1100456Normannites fortis, Pavia 1983, [m], Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, sous zone à blagdeni, horizon à coronatum, provenance Calvados (14) France. Taille réelle, diamètre 85 mm, épaisseur 40 mm. "noter la grande taille de ce spécimen".

P1100460

                           voici le même exemplaire, vu sur la face gauche.

 

P1100457                                                           Vue ventrale


source; Ammoniti e biostratigrafia del Bajociano inferiore di Digne. G.Pavia 1983

Partager cet article
Repost0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 13:25

Chondroceras grandiforme (Buckman, 1922 . [M]

Chondroceras, Maske 1907.

Sous famille Sphaeroceratinae Buckman 1920.

Famille Sphaeroceratidae Buckman 1920.

Position; Conglomérat de Bayeux, Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, horizon à gervillii, banc à Chondroceras dont C. evolvescens est présent en très grand nombre.

Ammonite à Coquille sphaerocône portant des côtes fines sur la partie ventrale, et plus fortes et moins nombreuses sur les flancs. L'ombilic et profond et étroit. Le péristome possède une collerette simple précédée de deux fortes constrictions. Son épaisseur est régulière en comparaison à Chondroceras evolvescens dont le ventre est plus épais au départ de la loge d'habitation  qui se rétrécit à l'approche du péristome.


P1100811

Chondroceras grandiforme (Buckman, 1922), ammonite macroconque [M] de la zone à humphriesianum d'Evrecy Calvados 14.


P1100812

même spécimen, détail du péristome et ammonite complète en cliquant sur l'image.

 

P1100805

Autre Chondroceras grandiforme Buckman 1922. Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, banc à Chondroceras . Taille réelle, diamètre : 5,5 centimètres.

 

P1100810

         Vue ventrale, petit manque à droite, épaisseur réelle : 3,1 centimètres .

A noter que les spécimens de Chondroceras grandiforme du Bajocien Normand sont plus petits que ceux du Bajocien des Deux Sèvres .

 

C. grandiforme PY

Pour comparaison, à gauche : Chondroceras grandiforme du Bajocien inférieur de Niort (79), horizon à gervillii, diamètre 7,1 centimètres et à droite C. grandiforme du Bajocien inférieur d'Evrecy (14), diamètre 4,7 centimètres " collection PY.Boursicot que je remercie" .


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : BAJOCIEN14.COM
  • : à propos de se site, il est dédié aux fossiles, à leurs descriptions, leurs études, à la façon de les mettre en valeur. Les fossiles du Bajocien y sont traités en particulier. Je décris les ammonites, les gastropodes et différents mollusques de ce niveau mais pas que, vous y trouverez des articles sur différentes espèces de fossiles, des fiches descriptives, de nombreux albums sur tout ce qui touche les fossiles et les minéraux, je vous présente ainsi ma collection. Ce site est ouvert à tout ceux qui veulent faire partager leurs passions. Vous pouvez participer en m'envoyant les photos des fossiles que vous désirez faire connaitre, je peux également vous aidé à identifier vos fossiles, alors n'hésitez pas à me contacter.
  • Contact

images

 

Recherche

Communauté Les Bajocasses