Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 11:25

Psephechynus microcyphus ( Wright, 1857 ) .

Ordre : Echinoida Claus, 1876 .

Famille : Stomechinidae Pomel, 1883 .

Genre : Psephequinus Pomel, 1883 .

 

P. microciphus est un petit oursin régulier à tubercules nombreux et inégaux, sa taille est en moyenne de 12 à 15 mm, on le trouve dans les lentilles à échinodermes du Bathonien supérieur du Nord de Caen ainsi que dans les Caillasses de Basse Ecarde .

P1060753Vue apicale de Psephequinus microcyphus ( Wright, 1857 ) diamètre : 14 mm x 9 mm .

 

P1060752                                    Vue ambitale, nombreux tubercules inégaux .

 

P1060750                                                  Vue du dessous (bouche).

Partager cet article
Repost0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 18:10

Oursins irréguliers

 

Hyboclypus gibberulus ( Agassiz, 1839 ) .

Ordre : Galeropygida, Mintz, 1968 .

Famille : Galeropygidae Lambert, 1911 .

Genre : Hyboclypus Agassiz, 1839 .


Oursins commun dans le Bathonien de Normandie, l'exemplaire ci-après provient du Bathonien moyen du Bessin .

c'est un oursin de taille moyenne, l'anus est placé au fond d'un profond sillon sur le dessus . La bouche se situe en dessous dans le tiers antérieur . Sa forme générale est ovales, les aires ambulacraires sont étroites .

 

P1060743

                                                              Vue apicale .

 

P1060744                                                                  Vue orale


P1060746                                                               Vue ambitale


P1060745

                              Vue arrière sur le périprocte bien au fond du sillon .

 

P1060747                      Vue avant, on distingue les pores en grand nombre à la base .

Partager cet article
Repost0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 12:41

Voici un Brachiopode à identifier, il provient du Callovien inférieur des environs de Caen .

 

 

2012-02-14 2

 

vous pouvez laisser un commentaire si vous avez une idée, merci .

Partager cet article
Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 16:02

Oursins irrégulier, Bajocien supérieur, zone à Parkinsonia / calcaire à spongiaires

 

Pygorhytis eudesii a la même description morphologique que P. ringens (Agassiz, 1840 ) avec malgré tout une différence de taille, il est en effet beaucoup plus haut . A.Vadet indique je cite : en l'absence de plus amples informations nous pensons qu'il s'agit d'une simple variété . Il a été décrit comme provenant de collections anciennes .L'ayant trouvé à Saint Vigor le Grand pré de Bayeux il y a quelques années et à Bretteville sur Odon pré de Caen je joins quelques images histoire de le faire mieux connaître !!!

 

P1060714                             Pygorhytis ringens variété eudesii vue sur périprocte .

 

P1060720

                                        Vue orale, taille réelle : 23 x 20 x 17 mm

 

P1060721

                                                              Vue apicale .

 

2012-02-28 2                                

      voici  à gauche P. ringens (H 12mm), à droite la variété P. eudesii (H 17 mm).

Partager cet article
Repost0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 15:55

Pygorhytis ringens ( Agassiz, 1840 ) .

 

Ordres : Disasteroida Mintz, 1968 .

Genre : Pygorhytis  Pomel, 1883 .

Famille : Pygorhytidae, Lambert, 1900.


Un oursin trés fréquent dans le Bajocien supérieusr du Calvados . On le rencontre à la base du Calcaire à Spongiaires, sommet de la zone à Parkinsonia, sous zone à bomfordi, horizon à crassa . Je l'ai trouvé à Evrecy, Bretteville sur Odon, Saint Cômes etc etc...

C'est un oursin de petite taille, il est marqué par des dépressions sur le dessous ou se trouvent les zones ambulacraires, la bouche se trouve au milieu . L'anus se situe dans une petite dépression légèrement sillonnée dans l'extrémité de l'aire interambulacraire postérieur .

P1060722

En vue apicale, les zones ambulacraires sont bien visible, on devine l'appareil apicale .

 


P1060723

                          L'anus au milieu de la zone interambulacraire posterieur .

 

P1060725

En vue orale, la bouche située au milieu du ventre, les zones ambulacraires entre les dépressions bien marquées .

 

P1060729

L'oursin vu de profil (vue ambitale), il mesure : 32 x 21 x épaisseur 15 mm, provenance Bretteville sur Odon 14 .

 

P1060732

 

Autre vue sur l'anus, on vois également deux zones ambulacraires et une partie de l'appareil apicale qui se termine sur le haut de l'anus ( périprocte) .

 

P1060733Zones ambulacraires et plaques, les tubercules (légèrement ovales) de la partie inférieur sont beaucoup plus nombreux qu'à la partie supérieur de l'oursin ou ils sont ronds  .

 

P1060734                                 Face avant avec ses trois zones ambulacraires .

 

sources les oursins du Bajocien et Bathonien de Normandie par A Vadet 1993

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 18:16

Oursins irréguliers / sea urchin regular

 

Famille : Collyritidae d'Orbigny 1853 .

Genre : Pygomalus Pomel 1883 .

Pygomalus ovalis Leske, 1778 .

 

 Oursin de taille moyenne, présentant en vue de dessus une forme ovale laissant entrevoir l'anus, ce qui est dû à son profil en forme de trapèze (ce qui le différencie de P. analis qui est du Bathonien, source A . Vadet) . Le dessous et plutôt plan, la bouche est située au deux tiers arrière . Les exemplaires que j'ai en collection proviennent du Bajocien supérieur de Bretteville sur Odon 14, (travaux du périphérique sud de Caen .

P1060672

Pygomalus ovalis Leske 1778, Bajocien supérieur, zone à Parkinsonia, sous zone à bomfordi, horizon à crassa de Bretteville sur Odon 14 . Taille réelle : 30 mm x 27 mm, épaisseur : 23 mm .

 

P1060673                                               Vue dev face sur le périprocte .

 


P1060674

 

                    Vue sur le dessous, individu mal conservé mais relativement rare .

 

On retrouve Pygomalus ovalis dans le Bajocien supérieur ainsi que dans le Bathonien inférieur de la région .Cet oursin vivait enfouis dans les sédiments .

 

Sources Les oursins du Bathonien et du Bajocien de Normandie par A.Vadet .

Partager cet article
Repost0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 16:10

 

 

Oursins fossiles réguliers

Genre Hemicidaris Agassiz , 1838 .

Famille : Hemicidaridae Wright, 1857 .

Hemicidaris luciensis d'Orbigny 1850 . Bathonien supérieur de Luc sur Mer 14 .

 

Qui n'a pas dans sa collection de fossiles cet oursin de taille moyenne et peu granuleux que l'on trouve en relative abondance dans la région de Luc sur Mer sur la cote Normande mais aussi dans les terres ou il abonde dans les lentilles à echinodermes . Sur la plage de Luc sur Mer on le rencontre dans les marnes grises de l'estran ainsi que dans la falaise " interdit de marcher au pied des falaises qui sont instables" là, il forme des poches de quelques mètres, on le récolte souvent avec ses radioles en connection , la lanterne d'Aristote est quelques fois conservée .

P1060696                                                L'image parle d'elle même !!!

 

P1060614

Hemicidaris luciensis d' Orbigny 1850 , le plus gros de ma collection, 42 mm , à ce stade il y a 9 tubercules interambulacraires . Les plus gros spécimens approchent les 50 mm de diamètre mais ils  restent l'exception !

P1060615

                Vue sur l'appareil apicale, on distingue deux plaques suranales .

 

Les images qui suivent vous montre les détails permettant la lecture d'un oursin régulier tel que Hemicidaris. Tout d'abord il est important de distinguer le haut (dessus) du bas (dessous), moins facile sur un Cidaris sans son appareil apicale . La flèche verte indique la zone ambulacraire, il y en a cinq (normalement), les jaunes indiquent les tubercules mamelonnés, percés et crénelés . La flèche rouge indique la zone interambulacraire :  au nombre de cinq également . La flèche bleue indique les  pores .  

La flèche marron indique les tubercules ambulacraires ambitaux .

       

P1060644

Les tubercules des zones interambulacraires se réduisent à l'approche du péristome (bouche) de façon plus importante qu'à l'approche de l'appareil apicale .

 

P1060661

Appareil apicale ,  flèche jaune : Anus ou Periprocte . Flèches rouges, cinq plaques oculaires, elles se trouvent à la naissance des zones ambulacraires . Flèches vertes : cinq plaques génitales avec chacune un orifice génital, celle qui se trouve à 2 heures comporte une multitude de petites perforations (plaque madréporite) qui permettent à l'eau de mer de pénétrer le système aquifére de l'oursin, il assure la circulation de l'eau dans l'oursin permettant entre autre la respiration .

 

P1060622Hemicidaris vu du dessous, emplacement de l'appareil masticateur de l'oursin . n°701

 

                                              P1060631

Dents de la lanterne d'Aristote à l'intérieur du test d'Hemicidaris provenant d'une lentille à échinodermes .

 

P1060632                                                Lanterne d'Aristote en place .

 

Chez les Hemicidaris les radioles sont trés longues, en voici un exemple, longueur 70 mm, provenance Luc sur Mer 14 .

P1060660         l'oursin lui, provient de Bieville Beuville 14, et mesure 27 mm de diamètre .

 

P1060619

                                             Hemicidaris luciensis, diamètre : 37 mm

P1060617

 

                                                                       vue apicale.

 

P1060636

Hemicidaris luciensis avec trois plaques suranales, flèche rouge, flèche verte : pores .

 

P1060628

Il arrive quelques fois que l'on découvre des individus ayant des pathologies divers, en voici un exemple significatif .

                                                                                                                                                     

Enfin, il y a la reproduction, les oursins sont soit mâles, soit femelles et pour la grande majotité, le sexe ne se distingue pas de l'exterieur. Pendant la pèriode de reproduction, ils émettent leurs semences et la fécondation a lieu dans l'eau .

  pour en savoir plus : link

ci dessous vidéo reproduction des oursins

 

 

Partager cet article
Repost0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 10:41

Priscarara liops ( Cope 1877 ) .


Classe : Actinopterigiens

famille : Priscacaridae .

Ordre :  Perciformes .

Eocène des USA, Green River formation, Kermmerer, Wyoming .

 

P1060601

                            Priscarara liops ( Cope 1877 ) , taille 14 centimètres .


P1060602

                                L' empreinte des écailles est visible sur cette image .

 

P1060612

                      La nageoire dorsale porte à l'avant de robustes rayons épineux .

 

P1060603

              Détails des multiples os de la tête, nageoire pectorale et pelvienne .

Partager cet article
Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 10:52

Requins du Thanetien de Leforest 62

Classe :Chondrichthyes
Sous Classe :Euselachii
Ordre :Lamniformes
Famille :Odontaspidae
Genre :Jaekelotodus (Menner,1928)

 

                                         Jaekelotodus heinzelini

Jaekelotodus heinzelini
Jaekelotodus heinzelini (Casier, 1967).15mm, provenance : Leforest 62
par bajocien14

Partager cet article
Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 16:38

 Nodules fossilifères du bassin houiller de Lancashire, Angleterre .


Cette formation appartient au carbonifère : Westphalien

 

Dans la mine de Bickershow, on a extrait le charbon pendant plus de 150 années, elle a été fermée en 1992 .

L'exemple de Crock Hay un puits de charbon provisoire situé entre Liverpool et Manchester, prés  de Wigan a permis aux amateurs et Paléontologues Anglais de récolter bon nombres de nodules contenant des empreintes de végétaux fossiles sidéritisé, ainsi que des insectes et petits rongeurs. Certain de ces puits étaient ouvert pour une durée très courte, environ huit à dix années, l'extraction du charbon se faisait également à ciel ouvert, une fois terminée, ils étaient simplement rebouché et l'endroit repaysagé .

J'ai obtenu quelques spécimens par échanges, en voici quelques images .

 

P1060586

    Lepidrostobus sp, carrière Crock Hay prés de Wigan, taille : 7 centimètres .

P1060585                                                                Autre face

 

P1060587

                  Lepidodendron ophirus, taille : 6 centimètres, même provenance .


P1060588                                                        même exemplaire .

 

voir également dans album bois et végétaux : ici

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : BAJOCIEN14.COM
  • : à propos de se site, il est dédié aux fossiles, à leurs descriptions, leurs études, à la façon de les mettre en valeur. Les fossiles du Bajocien y sont traités en particulier. Je décris les ammonites, les gastropodes et différents mollusques de ce niveau mais pas que, vous y trouverez des articles sur différentes espèces de fossiles, des fiches descriptives, de nombreux albums sur tout ce qui touche les fossiles et les minéraux, je vous présente ainsi ma collection. Ce site est ouvert à tout ceux qui veulent faire partager leurs passions. Vous pouvez participer en m'envoyant les photos des fossiles que vous désirez faire connaitre, je peux également vous aidé à identifier vos fossiles, alors n'hésitez pas à me contacter.
  • Contact

images

 

Recherche

Communauté Les Bajocasses