Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 18:29

Encre des céphalopodes ,

 Exemple de la Seiche :

Pour se dissimuler de ses prédateurs, la seiche a plusieurs issues , la fuite et la dissimulation. Pour cela elle dispose d’une poche à encre, cet organe est constitué d’une glande qui sécrète de la mélanine qui mélangé au mucus forme de l'encre noire .
En s’enfuyant, la seiche envoie un jet d'encre à son adversaire potentiel formant ainsi un nuage qui lui permet de se dissimulé au yeux de celui ci. De plus, l'encre contient des enzymes qui troublent l’olfaction de l’agresseur.

 

Les céphalopodes ont longtemps été recherchés pour leur encre noire . Le pigment contenu dans la poche de la seiche sert de base à la fabrication de l'encre de Chine (sépia), utilisée pour l'écriture et le dessin. La Seiche : "Sépia officinalis" a donné son nom à la sépia, couleur rouge foncé.

 

La sépia de seiche a été commercialisée dans les temps anciens, (Antiquité )et ce jusqu’au 19e siècle.

Lorsque Cuvier publie, en 1817, ses études sur l’anatomie des mollusques, ses illustrations étaient réalisées avec de l’encre de céphalopodes.

Les céphalopodes n'expulsent pas toute leur encre d'un coup, pour réguler cela, ils utilisent une particularité de la glande qui sécrète l'encre. Celle-ci est composée de deux parties, une qui sécrète le noir, l'autre qui la met en réserve.
Le conduit par lequel l'encre est évacuée est séparé par deux sphincters, ce qui va permettre à l'animal de doser la quantité d'encre à expulser. Seule cette petite quantité va être utilisée à chaque jet. Notons que la seiche et la pieuvre produisent plus d'encre que le calmar.

Dans certains gisements fossilifères préservant les parties molles, on a trouvé des céphalopodes fossilisés parfaitement conservés, avec la poche d'encre toujours présente. Il suffisait de mouiller cette encre âgée de 140 millions d'années pour qu'elle retrouve une apparence proche de celle initiale . L'étude des céphalopodes actuels n'a pu que confirmer la présence de la poche à encre chez les ammonites , nautiles et autres.

Lorsqu'on prépare un calmar ou une seiche pour les consommer, il faut faire attention à ne pas percer la poche à encre sans quoi vous mettriez de l'encre partout. Beaucoup de cuisiniers utilisent l'encre pour la préparation culinaire .

Vidéo poulpe

 

 

 

 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Bonjour, Je viens d'écrire un article sur l'argonaute. Avez-vous une référence plus précise pour dire que Cuvier dessinait à l'encre de seiche ?
Cdlt
Ps: Dommage que dans un site de cette qualité, vous nous infligiez cette séquence de pub sous couvert des poulpes...
Répondre
B
Bonjour, Cuvier dans son mémoire : "Pour servir à l'Histoire et à l'anatomie des Mollusque" indique avoir utilisé
l'encre des céphalopodes pour ses illustration. Voir lien suivant: https://bibulyon.hypotheses.org/7755
Par contre je ne comprends pas de quelle pub vous parlez ? Je paie mon blog comme un site web sans pub ???
Cordialement.
S
Satisfait de vos commentaire mais c'est bien
Répondre
B
Merci de votre passage, j'en ai profité pour remanier l'article perturbé par divers modifications de mon site.

Présentation

  • : BAJOCIEN14.COM
  • : à propos de se site, il est dédié aux fossiles, à leurs descriptions, leurs études, à la façon de les mettre en valeur. Les fossiles du Bajocien y sont traités en particulier. Je décris les ammonites, les gastropodes et différents mollusques de ce niveau mais pas que, vous y trouverez des articles sur différentes espèces de fossiles, des fiches descriptives, de nombreux albums sur tout ce qui touche les fossiles et les minéraux, je vous présente ainsi ma collection. Ce site est ouvert à tout ceux qui veulent faire partager leurs passions. Vous pouvez participer en m'envoyant les photos des fossiles que vous désirez faire connaitre, je peux également vous aidé à identifier vos fossiles, alors n'hésitez pas à me contacter.
  • Contact

images

 

Recherche

Communauté Les Bajocasses