7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 16:21
Pyrgotrochus elongatus.

Pyrgotrochus elongatus.(Sowerby, 1818).

voici pour l'exemple un spécimen sénile de pleurotomaire. C'est un des plus gros que j'ai trouvé, sa hauteur est de 5, 4 centimètres pour un diamètre de 5 centimètres, le bord inférieur est ondulé, ce n'est pas une pathologie mais plutôt un signe de vieillesse, difficulté à fabriquer de la coquille ...

Bajocien supérieur, zone à Niortense du Calvados.

Repost 0
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 17:12
Stephanoceras tératologique.

Voici un beau spécimen d'ammonite tératologique, il provient du Bajocien inférieur, zone à Humphriesianum du Calvados. Comme on peux le voir sur les photos, cette ammonite à subi des transformations tout au long de son existence et l'image parvenue jusqu'à nous est assez spectaculaire. Les causes restent malgré tout énigmatiques, pathologie due à une morsure, un choc ou encore maladie due à un parasite ? Beaucoup de questions se posent sur ces phénomènes.

Stephanoceras tératologique.

Vue ventrale de cette ammonite. taille réelle : Ø 15 centimètres

Repost 0
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 09:52
Gryphea du Domérien/ Lithophages.

Voici une Gryphée (huitre) particulièrement intéressante, elle a été perforée par des organismes lithophages formant ainsi des galeries en surface de la coquille. La plus importante laisse apparaitre la structure feuilletée de la coquille. Cette huitre trouvée en surface d'un affleurement datant du Domérien a perdu toute sa gangue calcaire par un phénomène d'érosion ce qui explique que les terriers soient visibles en partie uniquement. Je pense que l'huitre et le sédiment étaient déjà lithifié (Diagénèse) lors des perforations.

Gryphea du Domérien/ Lithophages.

Sur cette photo, on distingue une galerie importante et d'autres plus petites.

Gryphea du Domérien/ Lithophages.

Cette image montre ce qui pourrait être un orifice d'entré et une galerie plus importante qui a servi d'habitat, à noter le structure de la coquille qui ici est mise en évidence.

Gryphea du Domérien/ Lithophages.

Galeries de lithophages et quelques petites perforations ovales faites par des petits mollusques.

coll: Chantal Mars que je remercie.

Repost 0
bajocien14 bajocien14 - dans Explications
commenter cet article
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 13:42
Rhyncholite du Bajocien supérieur.

Voici pour comparaison des Rhyncholites de Cenoceras sp. Bajocien supérieur, zone à Parkinsoni, sommet du calcaire à Spongiaires, la Forme et taille est pratiquement identique.

Provenance : Port en Bessin 14.

Rhyncholite du Bajocien supérieur.

Sur cette image, on distingue les emplacements concaves des muscles puissants qui articulent les Rhyncholites, il y a la même fixation sur chacune des parties qui forme ce bec corné.

Rhyncholite du Bajocien supérieur.

voici des vues sous différents angles montrant ainsi la morphologie de ces becs dit "de Perroquet".

Repost 0
bajocien14 bajocien14 - dans Mollusques Bajocien
commenter cet article
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 10:25
38 x 23 x 21 mm
38 x 23 x 21 mm

Voici un superbe Rhyncholite du Bathonien inférieur, il montre une très belle structure et une cristallisation intéressante de Calcite et de Calcédoine. Les Rhyncholites sont les parties masticatrice des céphalopodes tel que les nautiles, les Bélemnites ou encore les ammonites. On les trouve de façon éparse dans les gisements de fossiles.

Les parties molles des céphalopodes sont séparées de la coquille lors de la mort de ces derniers d’où la relative rareté de les retrouver.

voir aussi Rhyncholite du Bajocien supérieur.

Rhyncholite du Bathonien.

Ce bec corné de Céphalopodes montre également l'empilement de couches successive comme la corne des ongulé.

Rhyncholite du Bathonien.

Les Rhyncholites sont composés de deux parties, ici nous en avons qu'une seule.

Assemblage donnant une vue sur différents angles de Rhyncholites sp du Bathonien inférieur de la Nièvre -58-

(coll: Chantal Mars que je remercie).

Repost 0
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 10:09
Lithophages

Voici un bloc de pierre perforé par des lithophages, des Pholades. Il provient des environs du Grand Pressigny en Indre et Loire. Il a était trouvé par une amie dans des labours proche d' Abilly.

Les lithophages sont des mollusques bivalves qui rongent la pierre grâce à l'acide qu'ils secrètent créant ainsi des loges ou ils séjournent. Ce bivalve tire son nom du Grec lithos; pierre et phages; mangeur.

Le bloc présenté mesure 28 centimètres x 17 centimètres, les perforations mesurent en moyenne de 4 à 5 centimètres au plus large. Il s'agit d'une roche plus ou moins dur qui semble être un silex en formation du crétacé supérieur (age Sénonien) d'après la fiche qui accompagne ce fossile.

Lithophages

L'autre face du bloc.

Lithophages

Voici le détail de la loge d'un lithophage.

Repost 0
bajocien14 bajocien14 - dans Bivalves divers
commenter cet article
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 10:38
Petite huitre fossile.

Lopha sp, valve gauche d'une petite huitre du Bajocien supérieur du Calvados, zone à Parkinsoni. Je n'ai pas trouvé sa détermination dans la littérature mais je veux vous faire partager un maximum de fossile Bajocien.... si vous avez une idée, n’hésitez pas à me la transmettre via le commentaire (sous l'article) ou le formulaire : contact au dessus de l'article.

Repost 0
bajocien14 bajocien14 - dans Bivalves Bajocien
commenter cet article
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 10:40
Moule interne de Pleurotomaire.

Voici un moule interne d'une pleurotomaire de grande taille : 12 centimètres, il provient du Bajocien inférieur de Feugueurolles sur Orne 14, (récolte ancienne). Pour un moule interne il est toujours difficile de donner un non d'espèce précise, néanmoins, celui ci pourrait correspondre à Pleurotomaria gyroplata ( E Deslongchamps, 1849).

Moule interne de Pleurotomaire.

Sur les deux photos, on aperçois l'empreinte de la bandelette de l'entaille sinusaire qui se situe dans le milieu du tour.

Repost 0
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 10:23
Calcite de Loverval

Calcite de Loverval Belgique.

taille du bloc : 12 x 11 cm

mises à jour minéraux de ma collection, visible là :Album Minéraux

Repost 0
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 13:55
Parkinsonia (Rarecostites) rarecostata

Parkinsonia (Rarecostites) rarecostata, (Buckman, 1881). (m).

Super famille : Perisphinctoidea Steinmann 1890.

Famille : Parkinsoniidae, Buckman, 1920.

Ammonites microconques de Parkinsonia. Spécimen complet portant de petites apophyses jugales.

Position : Bajocien supérieur, base de la zone à Parkinsonia. Taille réelle du spécimen présenté : Ø 11,6 centimètres, provenance environs de Bayeux.

Repost 0

Présentation

  • : BAJOCIEN14.COM
  • BAJOCIEN14.COM
  • : site dédié aux fossiles, Bajocien en particulié, Ammonites, Gastropodes etc.. vous y trouverez des articles sur le Bajocien et divers, des albums sur tout ce qui touche les fossiles et les minéraux de ma collection.Ouvert à tout ceux qui veulent faire partager leurs passions .
  • Contact

images

Photos gratuites et libres de droits pour un usage personnel, pour tout autre usage faire un lien vers mon site en utilisant cette bannière :

logo 2 - Copie


bajocien14

Recherche

Communauté Les Bajocasses