27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 09:57

Oppelia subradiata (Sowerby 1823 ).

Famille : Oppelidae Douvillé 1890 .

Bajocien inférieur à bajocien supérieur .


Oppelia-subradiata.jpg

Oppelia subradiata (Sowerby, 1823). zone à humphriesianum du Calvados 14 France. Taille réelle 3,5 centimètres, il manque une partie de la loge d'habitation.

Repost 0
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 13:46

Sphaeroceras tenuicostatum ( Sturani, 1971).

Famille Sphaeroceratidae Buckman 1920.

Genre Sphaeroceras, Bayle, 1878.

Le genre Sphaeroceras débute dans la Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, sous zone à romani, jusque Bajocien supérieur, zone à parkinsonia, sous zone à acris.

Un groupe d'ammonites de petite taille, globuleuses,  côtes souvent superficielles, nombreuses et rapprochées traversant le ventre sans interruption.
Les spires intérieures sont fortement enroulées. La contraction rapide de la chambre d’habitation donne à l’ombilic une forme droite et fermée.


P1100985-copie-1.JPG

 

Sphaeroceras tenuicostatum, Sturani 1971, ammonite de la zone à garantiana, taille réelle 3 centimètres, provenance Calvados 14. France.

 


Repost 0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 09:45

Stephanoceras scalare weisert, 1932 (Maske, 1907). [M]

Ammonite du Bajocien inférieur, zone à humphriesianum "conglomerat de Bayeux".

Coquille avec des tours plans et évolutes, section elliptique  plus large que haute. Dans les tours internes les tubercules sont proches du bord péri-ombilical; pendant l'ontogenèse le phragmocône perd graduellement son involution et découvre de plus grandes portions de côtes secondaires et augmente progressivement en hauteur. La section des tours est arrondie est un peu déprimée à l’approche du ventre. Ombilic large et profond (scalare)"dégressif", selon weisert. Les parois sont abruptes, la loge d'habitation occupe 5/6 du dernier tour, et se termine par une collerette précédée d’une faible constriction pré-péristomal.
L'ornementation se compose de côte primaires  rursiradiées et concave qui portent un tubercule bien marqué jusque sur la loge d'habitation. Les côtes secondaires sont rectiradiées et attaché par 2 ou 3 avec des intercalaires libres aux points de bifurcations.

 

Stephanoceras scalare

 

Stephanoceras scalare, Weissert 1932, [M] zone à humphriesianum d'Evrecy 14. Taille réelle : Diamètre 8 centimètres, section du tour, hauteur 2 centimètres, largeur 3,2 centimètres. (à noté que la loge n'est pas complète).

 


source; Ammoniti e biostratigrafia del Bajociano inferiore di Digne. G.Pavia 1983.

Repost 0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 10:01

 Torrensia gibba (Parona, 1896). [m]

Espèce type: Stephanoceras gibbum (Parona).

Genre Torrensia, Sturani 1971.

 Un microconque de petite taille dont le macroconque n'a pas encore était décrit avec certitude, tout d'abord rattaché au sous genre d'Orthogarantiana par G.Pavia, il semble que cette piste ne soit plus valide .

Coquille de forme cadicône de petite taille "8 à 15 mm", elle porte des apophyses jugales relativement longues. La chambre d'habitation est contractée. C'est une ammonite du Bajocien supérieur, zone à niortense ou elle apparait, on la retrouve à la base de la zone à garantiana .

 

Torrensia

 

Torrensia gibba (Parona, 1896), zone à niortense, environs d'Evrecy (14) France .

c'est le plus petit specimen de ma collection, 7 mm, mesure prise avant le péristome. Pour la petite histoire, il aura fallu 6 heures de travail sous la loupe binoculaire pour ce dégagement .

 

sources: Ammonites et stratigraphie of the posidonia alpina,  Sturani 1971

Les ammonites du Bajocien en France et dans le monde ( Louis Rulleau ) .


Repost 0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 10:26

Normannites fortis,  Pavia 1983 . [m]

Genre Normannites, Munier-Chalmas 1892.

Espèce type; Normannites orbignyi Buckman, 1908.

Famille: Stephanoceratidae ( Neumayr 1875 ).

Sous famille Stephanoceratinae ( Neumayr 1875 ).

Ammonite microconque de Teloceras.

Position ; Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, sous zone à blagdeni, horizon à coronatum. (à noter Normannites est présent jusque dans la base du Bajocien supérieur, zone à niortense, sous zone à banksi).

Coquille moyennement évolute, phragmocône coronatiforme et cratériforme, section subtrapézoidale, mur ombilical légèrement convexe. Ventre déprimé et régulièrement arqué.

La chambre d’habitation occupe les 2/3 de la coquille et présente une section subcirculaire déprimée portant des tubercules à la moitié du flanc. L’ornementation est faite de fortes côtes primaires sinueuses et espacées dans le tour interne. Sur la chambre d’habitation, les côtes primaires sont en alignement des côtes secondaires qui sont bifurquées à trifurquées avec à l’occasion des côtes intercalaires libres. Un fort tubercule  est présent au point de bifurcation des côtes et ce sur tout le tour, jusqu’au péristome qui possède des apophyses jugales bien développées.

 

P1100456Normannites fortis, Pavia 1983, [m], Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, sous zone à blagdeni, horizon à coronatum, provenance Calvados (14) France. Taille réelle, diamètre 85 mm, épaisseur 40 mm. "noter la grande taille de ce spécimen".

P1100460

                           voici le même exemplaire, vu sur la face gauche.

 

P1100457                                                           Vue ventrale


source; Ammoniti e biostratigrafia del Bajociano inferiore di Digne. G.Pavia 1983

Repost 0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 13:25

Chondroceras grandiforme (Buckman, 1922 . [M]

Chondroceras, Maske 1907.

Sous famille Sphaeroceratinae Buckman 1920.

Famille Sphaeroceratidae Buckman 1920.

Position; Conglomérat de Bayeux, Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, horizon à gervillii, banc à Chondroceras dont C. evolvescens est présent en très grand nombre.

Ammonite à Coquille sphaerocône portant des côtes fines sur la partie ventrale, et plus fortes et moins nombreuses sur les flancs. L'ombilic et profond et étroit. Le péristome possède une collerette simple précédée de deux fortes constrictions. Son épaisseur est régulière en comparaison à Chondroceras evolvescens dont le ventre est plus épais au départ de la loge d'habitation  qui se rétrécit à l'approche du péristome.


P1100811

Chondroceras grandiforme (Buckman, 1922), ammonite macroconque [M] de la zone à humphriesianum d'Evrecy Calvados 14.


P1100812

même spécimen, détail du péristome et ammonite complète en cliquant sur l'image.

 

P1100805

Autre Chondroceras grandiforme Buckman 1922. Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, banc à Chondroceras . Taille réelle, diamètre : 5,5 centimètres.

 

P1100810

         Vue ventrale, petit manque à droite, épaisseur réelle : 3,1 centimètres .

A noter que les spécimens de Chondroceras grandiforme du Bajocien Normand sont plus petits que ceux du Bajocien des Deux Sèvres .

 

C. grandiforme PY

Pour comparaison, à gauche : Chondroceras grandiforme du Bajocien inférieur de Niort (79), horizon à gervillii, diamètre 7,1 centimètres et à droite C. grandiforme du Bajocien inférieur d'Evrecy (14), diamètre 4,7 centimètres " collection PY.Boursicot que je remercie" .


Repost 0
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 14:10

  Parastrenoceras caumonti (d'Orbigny, 1845).

Super famille Stéphanocerataceae (Neumayr 1875).

Ammonite rare de l'oolithe de Bayeux, Bajocien supérieur, zone à niortense, une ammonite Téthysienne connue en Normandie à Sully, dans le Sud de la France, en Italie et au Mexique .

Coquille comprimée à section subquadratique et à ombilic large, les tours sont très peu recouvrant . Les côtes primaires sont droites et légèrement penchées en avant, elles possèdent un tubercule allongé sur le bord latéro - ventral et se divisent en deux voir trois secondaires qui se renflent en larmes bordant régulièrement le sillon siphonal qui est lisse et déprimé .

 

parastrenoceras caumonti

Parastrenoceras caumonti (d'Orbigny, 1845). Zone à niortense du Calvados, taille approximative : 4,5 centimètres, malheureusement incomplète .

 

Parastrenoceras caumonti

Une autre vue ventrale montrant le détail des côtes secondaires et le sillon déprimé .

 

 

 

Révision critique de la paleontologie Française, JC. Fischer, tome I céphalopodes jurassiques .


AMMONITES AND STRATIGRAPHY OF THE "POSIDONIA ALPINA ~~ BEDS OF THE VENETIAN ALPS
(MIDDLE JURASSIC, MAINLY BAJOCIAN)SoCIErA COOPERATIVA TIPOGRAFlCA par Sturani 1971

 

 

haut de page

Repost 0
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 17:00

 

Tanidromites maerteni. Fraaige et al 2013 "Holotype n°: MNHN.F.A47612"

 Voici  un nouveau crabe homolodromioid, Tanidromites maerteni, le plus ancien Tanidromitidae  de la base du Bajocien supérieur (zone à niortense ) du Calvados, «oolithes ferrugineuses de Bayeux ",  nord-ouest de la France.

 Au cours des dernières années, la connaissance de brachyoures primitive disparu a été grandement facilitée par les constatations faites par les collectionneurs amateurs, ce travail en est un exemple concret.

Embranchement : Arthropoda

Classe : Malacostraca

Ordre : décapoda Latreille 1802
Infra-Brachyura Latreille 1802
Section Podotremata Guinot 1977 "MNHN de Paris" .

Subsection Dromioidia De Haan, 1833
Superfamille Homolodromioidea Alcock, 1900 .


Famille Tanidromitidae Schweitzer et Feldmann, 2008 .
Genre Tanidromites Schweitzer et Feldmann, 2008 .

Espèce type: Prosopon insigne von Meyer 1857, par désignation originale:
Tanidromites maerteni n. sp.

document en ligne : ici

 

Tanidromites maerteni n sp

Image originale de l'holotype et seul spécimen connu .Tanidromites maerteni, FRAAIJE, VAN BAKEL, GUINOT & JAGT, 2013. Position:  Oolithes ferrugineuse de Bayeux,  Bajocien supérieur, zone à niortense, sous zone à Baculata. Taille réelle :1,5 cm x 1,2cm, provenance Maizet, Calvados,14 - France-

 

P1100828

                                           Moulage effectué par mnhn de Paris.

 

Description dans : Boletín de la Sociedad Geológica Mexicana Volumen 65, núm. 2, 2013, p. 249-254

          A new Middle Jurassic (Bajocian) homolodromioid crab from
 northwest France; the earliest record of the Tanidromitidae  .

par : René H. B. Fraaije, Barry W. M. van Bakel, Danièle Guinot, John W. M. Jagt.

 

 

Si vous faites une découverte similaire ou une trouvaille que vous ne parveniez pas à identifier, n’hésitez pas à contacter le MNHN de Paris, l’accueil y est remarquable.

Merci à Danièle Guinot pour sa gentillesse et sa disponibilité.

 

Repost 0
bajocien14 bajocien14 - dans Crabes Bajocien
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 13:57

Oppelia flexa (Buckman, 1924).

Genre Oppelia Waagen 1869 .

Sous famille Oppeliinae Douvillé, 1869 .

Famille Oppeliidae Douvillé 1890 .

Ammonite de petite taille, involute et ogivale, comprimée . Ombilic ouvert par rapport aux autres Oppelia, carène peu marquée . Côtes primaires sinueuses et espacées, secondaires denses et bien marquées, bord péri ombilical arrondi .

 

Oppelia flexa

 

Oppelia flexa (Buckman, 1924). Ammonite complète avec sa loge et son péristome, taille réelle : 5 centimètres, Bajocien supérieur, zone à garantiana, provenance Evrecy 14 .

Repost 0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 10:57

Dorsetensia romani (Oppel, 1857).

Genre: Dorsetensia Buckman 1892 .

Famille: Sonninidae Buckman 1892 .

Ammonite du Bajocien inférieur, zone à humphriesianum, sous zone à romani .

La zone à humphriesianum se divise en trois sous zones, à la base, sous zone à romani puis humphriesianum et enfin au sommet la sous zone à blagdeni .

Chacune de ces sous zones est elle même divisée en horizon, ainsi pour romani nous trouvons à la base l'horizon à D. edourdiana puis celui à C. gervillii qui est très riche en Chondroceras evolvescens avec quelques C. grandiforme .

Description;

Ammonite de taille moyenne à coquille plus évolute que D.liostraca (Buckman, 1891), comprimée et portant une légère carène, côtes fines et sinueuses à peine marquée sur la loge d'habitation qui occupe les 2/3 du dernier tour .

 

Dorsetensia romani

Dorsetensia romani (Oppel 1857), zone à humphriesianum, sous zone à romani, exemplaire complet, diamètre : 9,2 centimètres, épaisseur moyenne, 1,6 centimètre, provenance Calvados .

 

Dorsetensia romani

Autre spécimen sans sa loge d'habitation, taille réelle : 7,5 centimètres .

 

 

 


Repost 0

Présentation

  • : BAJOCIEN14.COM
  • BAJOCIEN14.COM
  • : site dédié aux fossiles, Bajocien en particulié, Ammonites, Gastropodes etc.. vous y trouverez des articles sur le Bajocien et divers, des albums sur tout ce qui touche les fossiles et les minéraux de ma collection.Ouvert à tout ceux qui veulent faire partager leurs passions .
  • Contact

images

Photos gratuites et libres de droits pour un usage personnel, pour tout autre usage faire un lien vers mon site en utilisant cette bannière :

logo 2 - Copie


bajocien14

Recherche

Communauté Les Bajocasses